24/7 Assistance :
close Your message
was sent successfully
Veuillez laisser un message
et nous vous recontacterons.
close Your message
was sent successfully
close Assistance clientèle: Assistance technique:
+357-252-04655
close Sorry!
All our representatives are busy right now.
To avoid any further delays our team will contact you via email as soon as possible.
Bienvenue au Chat en live d’iFOREX ! Pour vous aider à mieux vous servir, veuillez fournir les informations suivantes:
Sorry!
All our representatives are busy right now.
To avoid any further delays our team will contact you via email as soon as possible.

PRIIP KIDs

DOCUMENTS D’INFORMATIONS CLÉ

Ces documents vous fournissent des informations clé sur ces produits d’investissement. Il ne s’agit pas de matériel publicitaire. Ces informations sont requises par la loi afin de vous aider à comprendre la nature de ce produit, ses risques, coûts, gains et pertes potentiels, et pour vous aider à le comparer à d’autres produits.

Société d’investissement: iCFD Ltd, tel.: +35725204600, site web: www.iforex.fr
Agréé par: la Commission des titres et de changes de Chypre (Cyprus Securities and Exchange Commission - CySEC), licence no. 143/11

Vous êtes sur le point d’acquérir un produit qui n’est pas simple, et qui peut être difficile à comprendre

  • CFD sur actions boursières

    Quel est ce produit?

    Ce produit d’investissement est un Contrat sur la différence (Contract For Differences – CFD). Un CFD est un instrument financier se tradant ‘de gré à gré’ avec effet de levier, et dont la valeur est déterminée selon la valeur d’un actif sous-jacent. Le client fait un profit ou une perte sur le CFD selon la direction choisie (Achat ou Vente) et la direction de la valeur de l’actif sous-jacent. Le montant du profit ou de la perte est déterminé selon la valeur de l’actif sous-jacent à l’ouverture de la transaction et sa valeur à la clôture de la transaction. Le CFD est réglé en argent comptant uniquement, et le client n’a aucun droit sur l’actif sous-jacent lui-même.

    L’objectif d’un CFD est de faire un profit sur les changements de prix de l’actif sous-jacent. En ce qui concerne les CFD sur actions boursières, ces prix sont basés sur les prix des actions cotés en bourse. iCFD obtient ces prix de la part de son fournisseur de liquidité, lui-même recevant ces prix d’agrégateurs de données de marché qui collectent les données des bourses pertinentes. Pour la plupart des actions, le marché est ouvert 5 jours par semaine, du dimanche au vendredi. Pour les horaires de trading détaillés, veuillez consulter le site web d’iCFD.

    Ce produit est destiné aux clients qui souhaitent effectuer des transactions directionnelles et tirer parti des mouvements de prix de l’action sous-jacente sur du court terme, et qui ont la capacité de subir le risque de perdre l’entièreté du montant investi sur une période de temps courte. Par conséquent, ce produit n’est pas approprié pour les clients qui ne peuvent pas se permettre de perdre le montant de leur investissement. Afin de réussir dans ce type d’investissement, le client doit émettre des hypothèses pertinentes (et dans cette optique, il peut utiliser les outils qu’iCFD met à sa disposition) sur la direction future du prix de l’actif sous-jacent, et il doit contrôler attentivement les taux, du fait que ceux-ci peuvent évoluer rapidement sur une courte période de temps.

    Afin d’ouvrir une transaction sur le CFD, le client doit avoir suffisamment de marge sur son compte. La marge requise pour les CFD sur actions varie entre 2.5% et 20%. Afin d’ouvrir une transaction de 10,000 EUR (taille de transaction) avec une marge requise de 2.5%, le client doit avoir au minimum 250 EUR de marge sur son compte. L’effet de levier maximum proposé par iCFD pour les CFD sur actions est de 40:1. Les exigences de marge peuvent être réduites à la demande du client, sujettes à la conformité de certains critères. Les exigences de marge peuvent être augmentées à la seule discrétion d’iCFD, en cas de volatilité de marché extrême.

    Les profits ou pertes sont déterminés selon la formule suivante:
    Pour les transactions à l’achat (longues): Taille de la transaction (en unités de l’actif de base) x [Taux de clôture à la vente – Taux d’ouverture à l’achat] = P/P (en unités de l’autre actif)

    Pour les transactions à la vente (courtes): Taille de la transaction (en unités de l’actif de base) x [Taux d’ouverture à la vente – Taux de clôture à l’achat] = P/P (en unités de l’autre actif)

    Les P/P des transactions fermées sont alors convertis dans la devise de compte du client, si celle-ci est différente de celle des P/P. Cela est effectué sur la base du taux d’achat ou de vente pertinent des deux devises au moment de la clôture de la transaction.

    Les P/P sont également affectés par les commissions prélevées par iCFD, comme détaillé ci-dessous.

    Les P/P sont calculés par et affichés sur la plateforme de trading de manière continue, et les pertes sur les transactions affecteront la marge du client. Si la marge du client atteint 0 (zéro), toutes les transactions du client seront automatiquement fermées, ce qui signifie que le client ‘réalisera’ ses pertes. Par conséquent, il est important de maintenir la marge pour supporter les transactions ouvertes du client. 

    Pour les résidents de Pologne uniquement: Conformément aux exigences de la KNF, dans le cas où la couverture d’exposition du client (% de l’Équité / Exposition nette) atteint 0.8%, toutes les positions du client seront automatiquement clôturées, ce qui signifie que le client réalisera ses pertes.

    Quels sont les risques, et que puis-je recevoir en retour?

    Cet indicateur de risque assume que vous gardez le produit pour 24 heures maximum. Il se peut que vous ne puissiez pas clôturer le produit facilement, ou que vous deviez le clôturer à un prix impactant de manière significative votre retour sur investissement. Les CFD peuvent être affectés par des ‘glissements’ (slippage) ou par l’impossibilité de clôturer le produit au prix désiré du fait de l’indisponibilité d’un tel prix sur le marché. Les CFD sont des produits ‘de gré à gré’ et ne peuvent pas être vendus sur aucune bourse, plateforme multilatérale de négociation ou autre arène d’échange.

    Ce produit est un produit a risque élevé. Les prix des actions boursières sous-jacentes peuvent fluctuer de façon significative sur une courte période de temps. Si le mouvement du prix va dans la direction opposée de celle choisie par le client, ce dernier peut encourir des pertes importantes sur une période de temps courte, pertes se limitant au maximum au montant maintenu comme marge dans le compte du client. Le client ne sera ainsi jamais redevable à iCFD pour tout montant excédentaire au-delà des fonds disponibles sur le compte, compte tenu de la ‘Protection contre les soldes négatifs’ contractuelle. A l’inverse, si le changement de prix va dans le même sens que la direction choisie par le client, le client pourra alors voir des gains importants sur une période de temps courte.

    Les profits et les pertes sont exacerbés par le niveau d’effet de levier utilisé. Un effet de levier élevé entraîne des profits élevés si le client choisit la bonne direction, et des pertes élevées si la direction va à l’encontre du client.

    Scenarios de performances (en excluant l’impact du financement au-delà d’une journée):

    Ci-dessous sont présentés des exemples de scenarios de performances pour une transaction de CFD sur Apple.

    Pour les résidents de France uniquement – Conformément aux exigences de l’AMF, tous les CFD ont une protection intrinsèque, et seront clôturés lorsque la perte atteint le niveau de la marge requise pour l’ouverture de cette même transaction.

    Que se passe-t-il si iCFD est dans l’impossibilité de payer? Dans le cas où iCFD devient insolvable et est dans l’impossibilité de payer ses clients, les clients particuliers peuvent être en droit de recevoir une compensation allant jusqu’à 20.000 EUR du Fond de compensation des investisseurs, créé par la Commission des titres et des changes de Chypre (CySEC).

    Quels sont le coûts? iCFD charge un spread lorsqu’un client achète un CFD. Le spread est la différence entre le prix de vente (‘Bid’) et le prix d’achat (‘Ask’) du CFD, multiplié par la taille de la transaction. Le spread pour chaque actif sous-jacent est détaillé dans le site web d’iCFD, mais chaque client peut avoir un spread différent sur certains ou tous les actifs sous-jacents selon l’historique de l’activité du clients, son volume, ses actions ou suite à certaines promotions.

    Prenons par exemple une transaction de 55 unités sur Apple avec un spread de 6 pips. Le pip pour Apple correspond au 2ème chiffre décimal du prix (0.01). 55 x 0.06 = 3.3 USD

    Le montant de 3.3 USD sera déduit du P/P à l’ouverture de la transaction, et par conséquent, immédiatement après l’ouverture de la transaction, le P/P de la transaction sera à -3.3 USD. 

    De plus, iCFD charge un Financement de transaction au-delà d’un journée pour les transactions restant ouvertes à la fin de la session journalière de trading. Ce Financement peut être en crédit ou en débit, calculé sur la base des taux d’intérêt pertinents pour les devises dans lesquelles sont tradés les instruments, agrémentés d’une majoration. Cette majoration pour les CFD sur actions est de 5%.

    Si le pourcentage du Financement calculé est positif, cela signifie qu’un montant applicable sera ajouté (crédité) au compte du client. Un pourcentage de Financement négatif signifie qu’un montant applicable sera soustrait (déduit) du compte du client. Si la devise de cotation du CFD diffère de celle du compte, il sera converti dans la devise du compte au taux de change concordant.

    Calcul du pourcentage de Financement pour les positions ‘longues’ (à l’achat):

    Calcul du pourcentage de Financement pour les positions ‘courtes’ (à la vente):

    Pour calculer le montant du Financement, le pourcentage du Financement (comme calculé plus haut) est multiplié par le montant de la transaction (en unités de l’actif de base), comme indiqué dans la formule ci-dessous :
    Montant du Financement = Montant de la transaction x Pourcentage du Financement au-delà d’une journée

    En cas d’évènement de distribution de dividendes en relation avec un CFD sur action, un ajustement de dividende sera appliqué au solde du client eu égard à l’action sous-jacente des transactions maintenues par le client à la fin de la journée ouvrable précédant la date ex-dividende. L’ajustement de dividende sera calculé sur la base de la taille du dividende, la taille de la transaction du client, et selon sa direction, sachant que pour une position longue, l’ajustement sera crédité au solde de compte du client, tandis que pour une position courte, l’ajustement sera débité du solde de compte du client. 

    Lorsque certains évènements ayant un impact sur la valeur des actions d’une entreprise publique (opérations sur titre) ont lieu, iCFD liquidera toute transaction et annulera tout ordre limite sur le CFD cotant l’action en question. Les opérations sur titre incluent les fractionnements, les offres de droits, les radiations, ou tout autre évènement affectant ou pouvant affecter matériellement le prix des actions (inclus les annonces matérielles d’entreprise, les offres publiques, les fusions, les faillites, etc…). Une liste des prochaines opérations sur titre est consultable sur le site Web d’iCFD. 

    Combien de temps dois-je la maintenir, et puis-je retirer l’argent plus tôt? Les CFD sur actions sont généralement maintenus moins de 24 heures. Vous pouvez réaliser vos CFD au moment que vous souhaitez pendant les horaires de trading, mais cela peut être à un prix défavorable pour vous ou pour vos objectifs d’investissement.

    Comment puis-je porter plainte? Les plaints peuvent être adressées à iCFD par e-mail à complaints@iforex.com.cy. L’e-mail doit inclure le nom du client, son numéro de compte, et détailler la nature de la plainte. Si le client n’est pas satisfait de la réponse de la Société à sa plainte, il peut transférer sa plainte au Médiateur financier de la République de Chypre.

    Informations supplémentaires: Ce document d’informations clé n’inclut pas toutes les informations relatives au produit. Pour plus d’informations sur le produit et les termes et conditions du produit légalement contraignants, veuillez vous référer au site Web d’iCFD: www.iforex.fr.


    † Ces résultats ne prennent pas en compte votre statut fiscal personnel, qui peut également affecter le montant final de vos retours.
    ‡ Dû à la Protection contre les soldes négatifs, le client ne peut pas perdre plus que ses fonds disponibles.

    Pour une version téléchargeable, cliquez ici.

  • CFD sur commodités

    Quel est ce produit?

    Ce produit d’investissement est un Contrat sur la différence (Contract For Differences – CFD). Un CFD est un instrument financier se tradant ‘de gré à gré’ avec effet de levier, et dont la valeur est déterminée selon la valeur d’un actif sous-jacent. Le client fait un profit ou une perte sur le CFD selon la direction choisie (Achat ou Vente) et la direction de la valeur de l’actif sous-jacent. Le montant du profit ou de la perte est déterminé selon la valeur de l’actif sous-jacent à l’ouverture de la transaction et sa valeur à la clôture de la transaction. Le CFD est réglé en argent comptant uniquement, et le client n’a aucun droit sur l’actif sous-jacent lui-même.

    L’objectif d’un CFD est de faire un profit sur les changements de prix de l’actif sous-jacentEn ce qui concerne les CFD sur commodités, ces prix sont basés sur les prix de vente de la commodité. iCFD obtient ces prix de la part de son fournisseur de liquidité, qui lui-même reçoit ces prix des arènes d’échange pertinentes et les agrège. Le marché des commodités est ouvert 5 jours par semaine, du dimanche au vendredi. Pour les horaires de trading détaillés, veuillez consulter le site web d’iCFD.

    Ce produit est destiné aux clients qui souhaitent effectuer des transactions directionnelles et tirer parti des mouvements de prix du contrat sous-jacent ou de la commodité sous-jacente sur du court terme, et qui ont la capacité de subir le risque de perdre l’entièreté du montant investi sur une période de temps courte. Par conséquent, ce produit n’est pas approprié pour les clients qui ne peuvent pas se permettre de perdre le montant de leur investissement. Afin de réussir dans ce type d’investissement, le client doit émettre des hypothèses pertinentes (et dans cette optique, il peut utiliser les outils qu’iCFD met à sa disposition) sur la direction future du prix de l’actif sous-jacent, et il doit contrôler attentivement les taux, du fait que ceux-ci peuvent évoluer rapidement sur une courte période de temps. 

    Afin d’ouvrir une transaction sur le CFD, le client doit avoir suffisamment de marge sur son compte. La marge normalement requise pour les contrats sur commodités est de 2%. Cela signifie que pour ouvrir une transaction de 10,000 EUR (taille de la transaction), le client aura besoin d’une marge d’au moins 200 EUR sur son compte. Cela correspond à un effet de levier de 50:1. Les exigences de marge peuvent être réduites à la demande du client, sujettes à la conformité de certains critères. Les exigences de marge peuvent être augmentées à la seule discrétion d’iCFD, en cas de volatilité de marché extrême. 

    Les profits ou pertes sont déterminés selon la formule suivante:
    Pour les transactions à l’achat (longues): Taille de la transaction (en unités de l’actif de base) x [Taux de clôture à la vente – Taux d’ouverture à l’achat] = P/P (en unités de l’autre actif)

    Pour les transactions à la vente (courtes): Taille de la transaction (en unités de l’actif de base) x [Taux d’ouverture à la vente – Taux de clôture à l’achat] = P/P (en unités de l’autre actif)

    Les P/P des transactions fermées sont alors convertis dans la devise de compte du client, si celle-ci est différente de celle des P/P. Cela est effectué sur la base du taux d’achat ou de vente pertinent des deux devises au moment de la clôture de la transaction.

    Les P/P sont également affectés par les commissions prélevées par iCFD, comme détaillé ci-dessous.

    Les P/P sont calculés par et affichés sur la plateforme de trading de manière continue, et les pertes sur les transactions affecteront la marge du client. Si la marge du client atteint 0 (zéro), toutes les transactions du client seront automatiquement fermées, ce qui signifie que le client ‘réalisera’ ses pertes. Par conséquent, il est important de maintenir la marge pour supporter les transactions ouvertes du client.

    Pour les résidents de Pologne uniquement: Conformément aux exigences de la KNF, dans le cas où la couverture d’exposition du client (% de l’Équité / Exposition nette) atteint 0.8%, toutes les positions du client seront automatiquement clôturées, ce qui signifie que le client réalisera ses pertes.

    Quels sont les risques, et que puis-je recevoir en retour?

    Cet indicateur de risque assume que vous gardez le produit pour 24 heures maximum. Il se peut que vous ne puissiez pas clôturer le produit facilement, ou que vous deviez le clôturer à un prix impactant de manière significative votre retour sur investissement. Les CFD peuvent être affectés par des ‘glissements’ (slippage) ou par l’impossibilité de clôturer le produit au prix désiré du fait de l’indisponibilité d’un tel prix sur le marché. Les CFD sont des produits ‘de gré à gré’ et ne peuvent pas être vendus sur aucune bourse, plateforme multilatérale de négociation ou autre arène d’échange.

    Ce produit est un produit a risque élevé. Les prix des contrats/commodités sous-jacents peuvent fluctuer de façon significative sur une courte période de temps. Si le mouvement du prix va dans la direction opposée de celle choisie par le client, ce dernier peut encourir des pertes importantes sur une période de temps courte, pertes se limitant au maximum au montant maintenu comme marge dans le compte du client. Le client ne sera ainsi jamais redevable à iCFD pour tout montant excédentaire au-delà des fonds disponibles sur le compte, compte tenu de la ‘Protection contre les soldes négatifs’ contractuelle. A l’inverse, si le changement de prix va dans le même sens que la direction choisie par le client, le client pourra alors voir des gains importants sur une période de temps courte.

    Les profits et les pertes sont exacerbés par le niveau d’effet de levier utilisé. Un effet de levier élevé entraîne des profits élevés si le client choisit la bonne direction, et des pertes élevées si la direction va à l’encontre du client. 

    Scenarios de performances (en excluant l’impact du financement au-delà d’une journée):

    Ci-dessous sont présentés des exemples de scenarios de performances pour une transaction de CFD sur le pétrole WTI.

    Pour les résidents de France uniquement – Conformément aux exigences de l’AMF, tous les CFD ont une protection intrinsèque, et seront clôturés lorsque la perte atteint le niveau de la marge requise pour l’ouverture de cette même transaction.

    Que se passe-t-il si iCFD est dans l’impossibilité de payer? Dans le cas où iCFD devient insolvable et est dans l’impossibilité de payer ses clients, les clients particuliers peuvent être en droit de recevoir une compensation allant jusqu’à 20.000 EUR du Fond de compensation des investisseurs, créé par la Commission des titres et des changes de Chypre (CySEC).

    Quels sont le coûts? iCFD charge un spread lorsqu’un client achète un CFD. Le spread est la différence entre le prix de vente (‘Bid’) et le prix d’achat (‘Ask’) du CFD, multiplié par la taille de la transaction. Le spread pour chaque actif sous-jacent est détaillé dans le site web d’iCFD, mais chaque client peut avoir un spread différent sur certains ou tous les actifs sous-jacents selon l’historique de l’activité du clients, son volume, ses actions ou suite à certaines promotions.

    Prenons par exemple une transaction de 250 unités sur le pétrole WTI avec un spread de 4 pips. Le pip pour le pétrole WTI correspond au 2ème chiffre décimal du prix (0.01). 250 x 0.04 = 10 USD 

    Le montant de 10 USD sera déduit du P/P à l’ouverture de la transaction, et par conséquent, immédiatement après l’ouverture de la transaction, le P/P de la transaction sera à -10 USD. 

    De plus, iCFD charge un Financement de transaction au-delà d’un journée pour les transactions restant ouvertes à la fin de la session journalière de trading. Ce Financement peut être en crédit ou en débit, calculé sur la base des taux d’intérêt pertinents pour les devises dans lesquelles sont tradés les instruments, agrémentés d’une majoration. Cette majoration pour les CFD sur commodités est de 2.5%. 

    Si le pourcentage du Financement calculé est positif, cela signifie qu’un montant applicable sera ajouté (crédité) au compte du client. Un pourcentage de Financement négatif signifie qu’un montant applicable sera soustrait (déduit) du compte du client. Si la devise de cotation du CFD diffère de celle du compte, il sera converti dans la devise du compte au taux de change concordant.

    Calcul du pourcentage de Financement pour les positions ‘longues’ (à l’achat):

    Calcul du pourcentage de Financement pour les positions ‘courtes’ (à la vente):

    Pour calculer le montant du Financement, le pourcentage du Financement (comme calculé plus haut) est multiplié par le montant de la transaction (en unités de l’actif de base), comme indiqué dans la formule ci-dessous :
    Montant du Financement = Montant de la transaction x Pourcentage du Financement au-delà d’une journée

    Lorsque la date de prolongation (Rollover) de l’instrument en question est atteinte, toutes les transactions de CFD se basant sur ce contrat future seront prolongés jusqu’au prochain contrat, de telle sorte que les transactions restent ouvertes avec le nouveau contrat future. En effectuant un Rollover, le P/P ouvert de la transaction sera ajusté selon la différence de prix entre le contrat expiré et le nouveau contrat, maintenant le P/P ouvert inchangé. Cependant, un spread de majoration sera ajouté au P/P ouvert, équivalent au spread payé à l’ouverture de la transaction. Vous pourrez trouver plus d’informations sur les dates de Rollover dans le site Web d’iCFD. 

    Combien de temps dois-je la maintenir, et puis-je retirer l’argent plus tôt? Les CFD sur commodités sont généralement maintenus moins de 24 heures. Vous pouvez réaliser vos CFD au moment que vous souhaitez pendant les horaires de trading, mais cela peut être à un prix défavorable pour vous ou pour vos objectifs d’investissement.

    Comment puis-je porter plainte? Les plaints peuvent être adressées à iCFD par e-mail à complaints@iforex.com.cy. L’e-mail doit inclure le nom du client, son numéro de compte, et détailler la nature de la plainte. Si le client n’est pas satisfait de la réponse de la Société à sa plainte, il peut transférer sa plainte au Médiateur financier de la République de Chypre.

    Informations supplémentaires: Ce document d’informations clé n’inclut pas toutes les informations relatives au produit. Pour plus d’informations sur le produit et les termes et conditions du produit légalement contraignants, veuillez vous référer au site Web d’iCFD: www.iforex.fr.


    † Ces résultats ne prennent pas en compte votre statut fiscal personnel, qui peut également affecter le montant final de vos retours.
    ‡ Dû à la Protection contre les soldes négatifs, le client ne peut pas perdre plus que ses fonds disponibles.

    Pour une version téléchargeable, cliquez ici.

  • CFD sur cryptodevises

    Quel est ce produit?

    Ce produit d’investissement est un Contrat sur la différence (Contract For Differences – CFD). Un CFD est un instrument financier se tradant ‘de gré à gré’ avec effet de levier, et dont la valeur est déterminée selon la valeur d’un actif sous-jacent. Le client fait un profit ou une perte sur le CFD selon la direction choisie (Achat ou Vente) et la direction de la valeur de l’actif sous-jacent. Le montant du profit ou de la perte est déterminé selon la valeur de l’actif sous-jacent à l’ouverture de la transaction et sa valeur à la clôture de la transaction. Le CFD est réglé en argent comptant uniquement, et le client n’a aucun droit sur l’actif sous-jacent lui-même.

    L’objectif d’un  CFD est de faire un profit sur les changements de prix de l’actif sous-jacent. En ce qui concerne les CFD sur cryptodevises, ces prix sont déterminés par l’offre et la demande sur les arènes de change de la cryptodevise, libellés en USD ou dans une autre devise le cas échéant. iCFD obtient ces prix de la part de son fournisseur de liquidité, lui-même recevant ces prix d’agrégateurs de données de marché qui collectent les données des arènes de change des cryptodevises afin de produire un prix de marché pour chaque cryptodevise contre une autre devise. Pour les cryptodevises, le marché est ouvert 7 jours par semaine.

    Ce produit est destiné aux clients qui souhaitent effectuer des transactions directionnelles et tirer parti des mouvements de taux des cryptodevises sur du court terme, et qui ont la capacité de subir le risque de perdre l’entièreté du montant investi sur une période de temps courte. Par conséquent, ce produit n’est pas approprié pour les clients qui ne peuvent pas se permettre de perdre le montant de leur investissement. Afin de réussir dans ce type d’investissement, le client doit émettre des hypothèses pertinentes (et dans cette optique, il peut utiliser les outils qu’iCFD met à sa disposition) sur la direction future du prix de l’actif sous-jacent, et il doit contrôler attentivement les taux, du fait que ceux-ci peuvent évoluer rapidement sur une courte période de temps. De plus, le client doit être conscient du fait que de façon générale, les cryptodevises ne sont pas considérées comme des instruments financiers couverts par la MiFID et/ou toute autre régulation de l’Union européenne, et par conséquent, tombent en-dehors du domaine des activités régulées de la Société.  

    Afin d’ouvrir une transaction sur le CFD, le client doit avoir suffisamment de marge sur son compte. La marge normale requise pour les cryptodevises est de 20%. Cela signifie que pour ouvrir une transaction de 10,000 EUR (taille de la transaction), le client aura besoin d’une marge d’au moins 2,000 EUR sur son compte. L’effet de levier maximum proposé par iCFD pour les CFD sur cryptodevises est de 5:1. Les exigences de marge peuvent être réduites à la demande du client, sujettes à la conformité de certains critères. Les exigences de marge peuvent être augmentées à la seule discrétion d’iCFD, en cas de volatilité de marché extrême. 

    Les profits ou pertes sont déterminés selon la formule suivante:
    Pour les transactions à l’achat (longues): Taille de la transaction (en unités de l’actif de base) x [Taux de clôture à la vente – Taux d’ouverture à l’achat] = P/P (en unités de l’autre actif)

    Pour les transactions à la vente (courtes): Taille de la transaction (en unités de l’actif de base) x [Taux d’ouverture à la vente – Taux de clôture à l’achat] = P/P (en unités de l’autre actif)

    Les P/P des transactions fermées sont alors convertis dans la devise de compte du client, si celle-ci est différente de celle des P/P. Cela est effectué sur la base du taux d’achat ou de vente pertinent des deux devises au moment de la clôture de la transaction.

    Les P/P sont également affectés par les commissions prélevées par iCFD, comme détaillé ci-dessous.

    Les P/P sont calculés par et affichés sur la plateforme de trading de manière continue, et les pertes sur les transactions affecteront la marge du client. Si la marge du client atteint 0 (zéro), toutes les transactions du client seront automatiquement fermées, ce qui signifie que le client ‘réalisera’ ses pertes. Par conséquent, il est important de maintenir la marge pour supporter les transactions ouvertes du client. 

    Pour les résidents de Pologne uniquement: Conformément aux exigences de la KNF, dans le cas où la couverture d’exposition du client (% de l’Équité / Exposition nette) atteint 0.8%, toutes les positions du client seront automatiquement clôturées, ce qui signifie que le client réalisera ses pertes.

    Quels sont les risques, et que puis-je recevoir en retour?

    Cet indicateur de risque assume que vous gardez le produit pour 24 heures maximum. Il se peut que vous ne puissiez pas clôturer le produit facilement, ou que vous deviez le clôturer à un prix impactant de manière significative votre retour sur investissement. Les CFD peuvent être affectés par des ‘glissements’ (slippage) ou par l’impossibilité de clôturer le produit au prix désiré du fait de l’indisponibilité d’un tel prix sur le marché. Les CFD sont des produits ‘de gré à gré’ et ne peuvent pas être vendus sur aucune bourse, plateforme multilatérale de négociation ou autre arène d’échange.

    Ce produit est un produit a risque élevé. Les prix des cryptodevises peuvent fluctuer de façon significative sur une courte période de temps. Si le mouvement du prix va dans la direction opposée de celle choisie par le client, ce dernier peut encourir des pertes importantes sur une période de temps courte, pertes se limitant au maximum au montant maintenu comme marge dans le compte du client. Le client ne sera ainsi jamais redevable à iCFD pour tout montant excédentaire au-delà des fonds disponibles sur le compte, compte tenu de la ‘Protection contre les soldes négatifs’ contractuelle. A l’inverse, si le changement de prix va dans le même sens que la direction choisie par le client, le client pourra alors voir des gains importants sur une période de temps courte. 

    Les profits et les pertes sont exacerbés par le niveau d’effet de levier utilisé. Un effet de levier élevé entraîne des profits élevés si le client choisit la bonne direction, et des pertes élevées si la direction va à l’encontre du client.

    Scenarios de performances (en excluant l’impact du financement au-delà d’une journée):

    Ci-dessous sont présentés des exemples de scenarios de performances pour une transaction de CFD sur le Bitcoin.

    Pour les résidents de France uniquement – Conformément aux exigences de l’AMF, tous les CFD ont une protection intrinsèque, et seront clôturés lorsque la perte atteint le niveau de la marge requise pour l’ouverture de cette même transaction.

    Que se passe-t-il si iCFD est dans l’impossibilité de payer? Cryptocurrency CFDs trading is not considered to be a covered service under the Investor Compensation Fund Notice as available on iFOREX’s website, therefore in the event that iCFD becomes insolvent and is unable to pay out to its clients, a client will not be entitled of compensation for any services related to Cryptocurrency CFD trading.  

    Quels sont le coûts? iCFD charge un spread lorsqu’un client achète un CFD. Le spread est la différence entre le prix de vente (‘Bid’) et le prix d’achat (‘Ask’) du CFD, multiplié par la taille de la transaction. Le spread pour chaque actif sous-jacent est détaillé dans le site web d’iCFD, mais chaque client peut avoir un spread différent sur certains ou tous les actifs sous-jacents selon l’historique de l’activité du clients, son volume, ses actions ou suite à certaines promotions.

    Prenons par exemple une transaction de 0.2 unités sur le Bitcoin avec un spread de 150 pips. Le pip pour le Bitcoin correspond à 1 point du prix (1.00). 0.2 x150 = 30 USD

    Le montant de 30 USD sera déduit du P/P à l’ouverture de la transaction, et par conséquent, immédiatement après l’ouverture de la transaction, le P/P de la transaction sera à -30 USD.  

    De plus, iCFD charge un Financement de transaction au-delà d’un journée pour les transactions restant ouvertes à la fin de la session journalière de trading. Ce Financement peut être en crédit ou en débit, calculé sur la base des taux d’intérêt pertinents pour les devises dans lesquelles sont tradés les instruments, agrémentés d’une majoration. La majoration pour les cryptodevises peut fluctuer de manière significative, dû aux conditions extrêmes du marché des cryptodevises. Lorsque vous ouvrez une nouvelle transaction, cliquez sur ‘Outils’ puis sur l’onglet ‘Données de l’instrument’ pour consulter les informations les plus à jour.

    Si le pourcentage du Financement calculé est positif, cela signifie qu’un montant applicable sera ajouté (crédité) au compte du client. Un pourcentage de Financement négatif signifie qu’un montant applicable sera soustrait (déduit) du compte du client. Si la devise de cotation du CFD diffère de celle du compte, il sera converti dans la devise du compte au taux de change concordant.

    Calcul du pourcentage de Financement pour les positions ‘longues’ (à l’achat):

    Calcul du pourcentage de Financement pour les positions ‘courtes’ (à la vente):

    Pour calculer le montant du Financement, le pourcentage du Financement (comme calculé plus haut) est multiplié par le montant de la transaction (en unités de l’actif de base), comme indiqué dans la formule ci-dessous :
    Montant du Financement = Montant de la transaction x Pourcentage du Financement au-delà d’une journée

    Combien de temps dois-je la maintenir, et puis-je retirer l’argent plus tôt? Les CFD sur cryptodevises sont généralement maintenus moins de 24 heures. Vous pouvez réaliser vos CFD au moment que vous souhaitez, mais cela peut être à un prix défavorable pour vous ou pour vos objectifs d’investissement.

    Comment puis-je porter plainte? Les plaints peuvent être adressées à iCFD par e-mail à complaints@iforex.com.cy. L’e-mail doit inclure le nom du client, son numéro de compte, et détailler la nature de la plainte. Il convient de noter que les plaintes relatives au trading de CFD sur cryptodevises ne peuvent pas remonter au Médiateur financier de la République de Chypre, et par conséquent, si le client n’est pas satisfait de la réponse de la Société, il devra se tourner vers les tribunaux appropriés.

    Informations supplémentaires: Ce document d’informations clé n’inclut pas toutes les informations relatives au produit. Pour plus d’informations sur le produit et les termes et conditions du produit légalement contraignants, veuillez vous référer au site Web d’iCFD: www.iforex.fr.

    Pour cause de conditions de marché extrêmes, les termes et conditions de trading peuvent changer fréquemment. Il est recommandé aux clients de faire preuve de prudence et de consulter les Conditions de trading avant de trader.


    † Ces résultats ne prennent pas en compte votre statut fiscal personnel, qui peut également affecter le montant final de vos retours.
    ‡ Dû à la Protection contre les soldes négatifs, le client ne peut pas perdre plus que ses fonds disponibles.

    Pour une version téléchargeable, cliquez ici.

  • CFD sur devises

    Quel est ce produit?

    Ce produit d’investissement est un Contrat sur la différence (Contract For Differences – CFD). Un CFD est un instrument financier se tradant ‘de gré à gré’ avec effet de levier, et dont la valeur est déterminée selon la valeur d’un actif sous-jacent. Le client fait un profit ou une perte sur le CFD selon la direction choisie (Achat ou Vente) et la direction de la valeur de l’actif sous-jacent. Le montant du profit ou de la perte est déterminé selon la valeur de l’actif sous-jacent à l’ouverture de la transaction et sa valeur à la clôture de la transaction. Le CFD est réglé en argent comptant uniquement, et le client n’a aucun droit sur l’actif sous-jacent lui-même.

    L’objectif d’un  CFD est de faire un profit sur les changements de prix de l’actif sous-jacent. Dans le cas des devises, ce prix est déterminé par les transactions interbancaires, pour lesquelles les banques cotent leurs prix d’une devise contre une autre devise. iCFD obtient ces prix de la part de son fournisseur de liquidité, lui-même recevant ces prix d’agrégateurs de données de marché qui collectent les données de transactions interbancaires afin de produire un prix de marché pour chaque devise contre une autre. Pour la plupart des devises, le marché est ouvert 24 heures par jour, 5 jours semaine, du dimanche à 23:00 CET au vendredi 22:00 CET. Pour les horaires de trading détaillés, veuillez consulter le site web d’iCFD.

    Ce produit est destiné aux clients qui souhaitent effectuer des transactions directionnelles et tirer parti des mouvements des taux des devises sur du court terme, et qui ont la capacité de subir le risque de perdre l’entièreté du montant investi sur une période de temps courte. Par conséquent, ce produit n’est pas approprié pour les clients qui ne peuvent pas se permettre de perdre le montant de leur investissement. Afin de réussir dans ce type d’investissement, le client doit émettre des hypothèses pertinentes (et dans cette optique, il peut utiliser les outils qu’iCFD met à sa disposition) sur la direction future du prix de l’actif sous-jacent, et il doit contrôler attentivement les taux, du fait que ceux-ci peuvent évoluer rapidement sur une courte période de temps. 

    Afin d’acquérir des CFD, le client doit avoir suffisamment de marge sur son compte. La marge normalement requise pour les devises est de 2% (excepté pour les croisées du CNH, pour lesquelles elle est de 5%). Cela signifie que pour ouvrir une transaction de 10,000 EUR (taille de la transaction), le client aura besoin d’une marge d’au moins 200 EUR sur son compte. Cela correspond à un effet de levier de 50:1. Les exigences de marge peuvent être réduites à la demande du client, sujettes à la conformité de certains critères. Les exigences de marge peuvent être augmentées à la seule discrétion d’iCFD, en cas de volatilité de marché extrême. 

    Les profits ou pertes sont déterminés selon la formule suivante:
    Pour les transactions à l’achat (longues): Taille de la transaction (en unités de l’actif de base) x [Taux de clôture à la vente – Taux d’ouverture à l’achat] = P/P (en unités de l’autre actif)

    Pour les transactions à la vente (courtes): Taille de la transaction (en unités de l’actif de base) x [Taux d’ouverture à la vente – Taux de clôture à l’achat] = P/P (en unités de l’autre actif)

    Les P/P des transactions fermées sont alors convertis dans la devise de compte du client, si celle-ci est différente de celle des P/P. Cela est effectué sur la base du taux d’achat ou de vente pertinent des deux devises au moment de la clôture de la transaction.

    Les P/P sont également affectés par les commissions prélevées par iCFD, comme détaillé ci-dessous.

    Les P/P sont calculés par et affichés sur la plateforme de trading de manière continue, et les pertes sur les transactions affecteront la marge du client. Si la marge du client atteint 0 (zéro), toutes les transactions du client seront automatiquement fermées, ce qui signifie que le client ‘réalisera’ ses pertes. Par conséquent, il est important de maintenir la marge pour supporter les transactions ouvertes du client. 

    Pour les résidents de Pologne uniquement: Conformément aux exigences de la KNF, dans le cas où la couverture d’exposition du client (% de l’Équité / Exposition nette) atteint 0.8%, toutes les positions du client seront automatiquement clôturées, ce qui signifie que le client réalisera ses pertes.

    Quels sont les risques, et que puis-je recevoir en retour?

     

    Cet indicateur de risque assume que vous gardez le produit pour 24 heures maximum. Il se peut que vous ne puissiez pas clôturer le produit facilement, ou que vous deviez le clôturer à un prix impactant de manière significative votre retour sur investissement. Les CFD peuvent être affectés par des ‘glissements’ (slippage) ou par l’impossibilité de clôturer le produit au prix désiré du fait de l’indisponibilité d’un tel prix sur le marché. Les CFD sont des produits ‘de gré à gré’ et ne peuvent pas être vendus sur aucune bourse, plateforme multilatérale de négociation ou autre arène d’échange.

    Ce produit est un produit a risque élevé. La valeur des devises peut fluctuer de façon significative sur une période de temps courte. Si le mouvement du prix va dans la direction opposée de celle choisie par le client, ce dernier peut encourir des pertes importantes sur une période de temps courte, pertes se limitant au maximum au montant maintenu comme marge dans le compte du client. Le client ne sera ainsi jamais redevable à iCFD pour tout montant excédentaire au-delà des fonds disponibles sur le compte, compte tenu de la ‘Protection contre les soldes négatifs’ contractuelle. A l’inverse, si le changement de prix va dans le même sens que la direction choisie par le client, le client pourra alors voir des gains importants sur une période de temps courte.

    Les profits et les pertes sont exacerbés par le niveau d’effet de levier utilisé. Un effet de levier élevé entraîne des profits élevés si le client choisit la bonne direction, et des pertes élevées si la direction va à l’encontre du client.

    Scenarios de performances (en excluant l’impact du financement au-delà d’une journée):

    Ci-dessous sont présentés des exemples de scenarios de performances pour une transaction de CFD sur l’EUR/USD.


    Pour les résidents de France uniquement – Conformément aux exigences de l’AMF, tous les CFD ont une protection intrinsèque, et seront clôturés lorsque la perte atteint le niveau de la marge requise pour l’ouverture de cette même transaction.

    Que se passe-t-il si iCFD est dans l’impossibilité de payer? Dans le cas où iCFD devient insolvable et est dans l’impossibilité de payer ses clients, les clients particuliers peuvent être en droit de recevoir une compensation allant jusqu’à 20.000 EUR du Fond de compensation des investisseurs, créé par la Commission des titres et des changes de Chypre (CySEC).

    Quels sont le coûts? iCFD charge un spread lorsqu’un client achète un CFD. Le spread est la différence entre le prix de vente (‘Bid’) et le prix d’achat (‘Ask’) du CFD, multiplié par la taille de la transaction. Le spread pour chaque actif sous-jacent est détaillé dans le site web d’iCFD, mais chaque client peut avoir un spread différent sur certains ou tous les actifs sous-jacents selon l’historique de l’activité du clients, son volume, ses actions ou suite à certaines promotions.

    Prenons par exemple une transaction de 10,000 EUR sur l’EUR/USD avec un spread de 2 pips. Le pip pour l’EUR/USD correspond au 4ème chiffre décimal (0.0001). 10,000 x 0.0002 = 2 USD

    Le montant de 2 USD sera déduit du P/P à l’ouverture de la transaction, et par conséquent, immédiatement après l’ouverture de la transaction, le P/P de la transaction sera à -2 USD.

    De plus, iCFD charge un Financement de transaction au-delà d’un journée pour les transactions restant ouvertes à la fin de la session journalière de trading. Ce Financement peut être en crédit ou en débit, calculé sur la base des taux d’intérêt pertinents pour les devises dans lesquelles sont tradés les instruments, agrémentés d’une majoration. Cette majoration pour les paires de devises est de 0.75%.

    Si le pourcentage du Financement calculé est positif, cela signifie qu’un montant applicable sera ajouté (crédité) au compte du client. Un pourcentage de Financement négatif signifie qu’un montant applicable sera soustrait (déduit) du compte du client. Si la devise de cotation du CFD diffère de celle du compte, il sera converti dans la devise du compte au taux de change concordant.

    Calcul du pourcentage de Financement pour les positions ‘longues’ (à l’achat):

    Calcul du pourcentage de Financement pour les positions ‘courtes’ (à la vente):

    Pour calculer le montant du Financement, le pourcentage du Financement (comme calculé plus haut) est multiplié par le montant de la transaction (en unités de l’actif de base), comme indiqué dans la formule ci-dessous :
    Montant du Financement = Montant de la transaction x Pourcentage du Financement au-delà d’une journée

    Combien de temps dois-je la maintenir, et puis-je retirer l’argent plus tôt? Les CFD sur devises sont généralement maintenus moins de 24 heures. Vous pouvez réaliser vos CFD au moment que vous souhaitez pendant les horaires de trading, mais cela peut être à un prix défavorable pour vous ou pour vos objectifs d’investissement.

    Comment puis-je porter plainte? Les plaints peuvent être adressées à iCFD par e-mail à complaints@iforex.com.cy. L’e-mail doit inclure le nom du client, son numéro de compte, et détailler la nature de la plainte. Si le client n’est pas satisfait de la réponse de la Société à sa plainte, il peut transférer sa plainte au Médiateur financier de la République de Chypre.

    Informations supplémentaires: Ce document d’informations clé n’inclut pas toutes les informations relatives au produit. Pour plus d’informations sur le produit et les termes et conditions du produit légalement contraignants, veuillez vous référer au site Web d’iCFD: www.iforex.fr.


    † Ces résultats ne prennent pas en compte votre statut fiscal personnel, qui peut également affecter le montant final de vos retours.
    ‡ Dû à la Protection contre les soldes négatifs, le client ne peut pas perdre plus que ses fonds disponibles.

    Pour une version téléchargeable, cliquez ici.

  • CFD sur FNB

    Quel est ce produit?

    Ce produit d’investissement est un Contrat sur la différence (Contract For Differences – CFD). Un CFD est un instrument financier se tradant ‘de gré à gré’ avec effet de levier, et dont la valeur est déterminée selon la valeur d’un actif sous-jacent. Le client fait un profit ou une perte sur le CFD selon la direction choisie (Achat ou Vente) et la direction de la valeur de l’actif sous-jacent. Le montant du profit ou de la perte est déterminé selon la valeur de l’actif sous-jacent à l’ouverture de la transaction et sa valeur à la clôture de la transaction. Le CFD est réglé en argent comptant uniquement, et le client n’a aucun droit sur l’actif sous-jacent lui-même.

    L’objectif d’un  CFD est de faire un profit sur les changements de prix de l’actif sous-jacent. En ce qui concerne les CFD sur FNB, ces prix sont déterminés en suivant les performances d’un panier d’actifs, tels que des actions, des obligations ou des commodités. iCFD obtient ces prix de la part de son fournisseur de liquidité, lui-même recevant ces prix d’agrégateurs de données de marché qui collectent et agrègent les données des arènes d’échange pertinentes. Pour la plupart des FNB, le marché est ouvert 5 jours par semaine, du dimanche au vendredi. Pour les horaires de trading détaillés, veuillez consulter le site web d’iCFD.

    Ce produit est destiné aux clients qui souhaitent effectuer des transactions directionnelles et tirer parti des mouvements des performances agrégées du panier d’actifs sous-jacent sur du court terme, et qui ont la capacité de subir le risque de perdre l’entièreté du montant investi sur une période de temps courte. Par conséquent, ce produit n’est pas approprié pour les clients qui ne peuvent pas se permettre de perdre le montant de leur investissement. Afin de réussir dans ce type d’investissement, le client doit émettre des hypothèses pertinentes (et dans cette optique, il peut utiliser les outils qu’iCFD met à sa disposition) sur la direction future du prix de l’actif sous-jacent, et il doit contrôler attentivement les taux, du fait que ceux-ci peuvent évoluer rapidement sur une courte période de temps.

    Afin d’ouvrir une transaction sur le CFD, le client doit avoir suffisamment de marge sur son compte. La marge requise pour la plupart des CFD sur FNB est de 2.5%. Cela signifie que pour ouvrir une transaction de 10,000 EUR (taille de la transaction), le client aura besoin d’une marge d’au moins 250 EUR sur son compte. L’effet de levier maximum proposé par iCFD pour les CFD sur FNB est de 40:1. Les exigences de marge peuvent être réduites à la demande du client, sujettes à la conformité de certains critères. Les exigences de marge peuvent être augmentées à la seule discrétion d’iCFD, en cas de volatilité de marché extrême.

    Les profits ou pertes sont déterminés selon la formule suivante:
    Pour les transactions à l’achat (longues): Taille de la transaction (en unités de l’actif de base) x [Taux de clôture à la vente – Taux d’ouverture à l’achat] = P/P (en unités de l’autre actif)

    Pour les transactions à la vente (courtes): Taille de la transaction (en unités de l’actif de base) x [Taux d’ouverture à la vente – Taux de clôture à l’achat] = P/P (en unités de l’autre actif)

    Les P/P des transactions fermées sont alors convertis dans la devise de compte du client, si celle-ci est différente de celle des P/P. Cela est effectué sur la base du taux d’achat ou de vente pertinent des deux devises au moment de la clôture de la transaction.

    Les P/P sont également affectés par les commissions prélevées par iCFD, comme détaillé ci-dessous.

    Les P/P sont calculés par et affichés sur la plateforme de trading de manière continue, et les pertes sur les transactions affecteront la marge du client. Si la marge du client atteint 0 (zéro), toutes les transactions du client seront automatiquement fermées, ce qui signifie que le client ‘réalisera’ ses pertes. Par conséquent, il est important de maintenir la marge pour supporter les transactions ouvertes du client.

    Pour les résidents de Pologne uniquement: Conformément aux exigences de la KNF, dans le cas où la couverture d’exposition du client (% de l’Équité / Exposition nette) atteint 0.8%, toutes les positions du client seront automatiquement clôturées, ce qui signifie que le client réalisera ses pertes.

    Quels sont les risques, et que puis-je recevoir en retour?

    Cet indicateur de risque assume que vous gardez le produit pour 24 heures maximum. Il se peut que vous ne puissiez pas clôturer le produit facilement, ou que vous deviez le clôturer à un prix impactant de manière significative votre retour sur investissement. Les CFD peuvent être affectés par des ‘glissements’ (slippage) ou par l’impossibilité de clôturer le produit au prix désiré du fait de l’indisponibilité d’un tel prix sur le marché. Les CFD sont des produits ‘de gré à gré’ et ne peuvent pas être vendus sur aucune bourse, plateforme multilatérale de négociation ou autre arène d’échange.

    Ce produit est un produit a risque élevé. Les prix des paniers d’actifs sous-jacents peuvent fluctuer de façon significative sur une courte période de temps. Si le mouvement du prix va dans la direction opposée de celle choisie par le client, ce dernier peut encourir des pertes importantes sur une période de temps courte, pertes se limitant au maximum au montant maintenu comme marge dans le compte du client. Le client ne sera ainsi jamais redevable à iCFD pour tout montant excédentaire au-delà des fonds disponibles sur le compte, compte tenu de la ‘Protection contre les soldes négatifs’ contractuelle. A l’inverse, si le changement de prix va dans le même sens que la direction choisie par le client, le client pourra alors voir des gains importants sur une période de temps courte. 

    Les profits et les pertes sont exacerbés par le niveau d’effet de levier utilisé. Un effet de levier élevé entraîne des profits élevés si le client choisit la bonne direction, et des pertes élevées si la direction va à l’encontre du client.

    Scenarios de performances (en excluant l’impact du financement au-delà d’une journée):

    Ci-dessous sont présentés des exemples de scenarios de performances pour une transaction de CFD sur le FNB US Energy.

    Pour les résidents de France uniquement – Conformément aux exigences de l’AMF, tous les CFD ont une protection intrinsèque, et seront clôturés lorsque la perte atteint le niveau de la marge requise pour l’ouverture de cette même transaction.

    Que se passe-t-il si iCFD est dans l’impossibilité de payer? Dans le cas où iCFD devient insolvable et est dans l’impossibilité de payer ses clients, les clients particuliers peuvent être en droit de recevoir une compensation allant jusqu’à 20.000 EUR du Fond de compensation des investisseurs, créé par la Commission des titres et des changes de Chypre (CySEC).

    Quels sont le coûts? iCFD charge un spread lorsqu’un client achète un CFD. Le spread est la différence entre le prix de vente (‘Bid’) et le prix d’achat (‘Ask’) du CFD, multiplié par la taille de la transaction. Le spread pour chaque actif sous-jacent est détaillé dans le site web d’iCFD, mais chaque client peut avoir un spread différent sur certains ou tous les actifs sous-jacents selon l’historique de l’activité du clients, son volume, ses actions ou suite à certaines promotions.

    Prenons par exemple une transaction de 145 unités sur le FNB US Energy avec un spread de 15 pips. Le pip pour le FNB US Energy correspond au 2ème chiffre décimal du prix (0.01). 145 x 0.15 = 21.75 USD

    Le montant de 21.75 USD sera déduit du P/P à l’ouverture de la transaction, et par conséquent, immédiatement après l’ouverture de la transaction, le P/P de la transaction sera à -21.75 USD.

    De plus, iCFD charge un Financement de transaction au-delà d’un journée pour les transactions restant ouvertes à la fin de la session journalière de trading. Ce Financement peut être en crédit ou en débit, calculé sur la base des taux d’intérêt pertinents pour les devises dans lesquelles sont tradés les instruments, agrémentés d’une majoration. Cette majoration pour les CFD sur FNB est de 5%.

    Si le pourcentage du Financement calculé est positif, cela signifie qu’un montant applicable sera ajouté (crédité) au compte du client. Un pourcentage de Financement négatif signifie qu’un montant applicable sera soustrait (déduit) du compte du client. Si la devise de cotation du CFD diffère de celle du compte, il sera converti dans la devise du compte au taux de change concordant.

    Calcul du pourcentage de Financement pour les positions ‘longues’ (à l’achat):

    Calcul du pourcentage de Financement pour les positions ‘courtes’ (à la vente):

    Pour calculer le montant du Financement, le pourcentage du Financement (comme calculé plus haut) est multiplié par le montant de la transaction (en unités de l’actif de base), comme indiqué dans la formule ci-dessous :
    Montant du Financement = Montant de la transaction x Pourcentage du Financement au-delà d’une journée

    En cas de distribution de dividendes en relation avec un FNB suivant les performances d’actions, un ajustement de dividendes sera effectué sur le solde de compte du client eu égard aux actions sous-jacentes aux transactions maintenues par le client au terme de la journée ouvrable précédant la date ex-dividende. L’ajustement de dividende sera calculé sur la base de la taille du dividende, la taille de la transaction du client, et selon sa direction, sachant que pour une position longue, l’ajustement sera crédité au solde de compte du client, tandis que pour une position courte, l’ajustement sera débité du solde de compte du client. 

    Lorsque certains évènements ayant un impact sur la valeur des actions d’une entreprise publique (opérations sur titre) ont lieu, iCFD liquidera toute transaction et annulera tout ordre limite sur le CFD sur FNB cotant/suivant les performances de l’action en question. Les opérations sur titre incluent les fractionnements, les offres de droits,  les radiations, ou tout autre évènement affectant ou pouvant affecter matériellement le prix des actions (inclus les annonces matérielles d’entreprise, les offres publiques, les fusions, les faillites, etc…). Une liste des prochaines opérations sur titre est consultable sur le site Web d’iCFD.

    Combien de temps dois-je la maintenir, et puis-je retirer l’argent plus tôt? Les CFD sur FNB sont généralement maintenus moins de 24 heures. Vous pouvez réaliser vos CFD au moment que vous souhaitez pendant les horaires de trading, mais cela peut être à un prix défavorable pour vous ou pour vos objectifs d’investissement.

    Comment puis-je porter plainte? Les plaints peuvent être adressées à iCFD par e-mail à complaints@iforex.com.cy. L’e-mail doit inclure le nom du client, son numéro de compte, et détailler la nature de la plainte. Si le client n’est pas satisfait de la réponse de la Société à sa plainte, il peut transférer sa plainte au Médiateur financier de la République de Chypre.

    Informations supplémentaires: Ce document d’informations clé n’inclut pas toutes les informations relatives au produit. Pour plus d’informations sur le produit et les termes et conditions du produit légalement contraignants, veuillez vous référer au site Web d’iCFD: www.iforex.fr.


    † Ces résultats ne prennent pas en compte votre statut fiscal personnel, qui peut également affecter le montant final de vos retours.
    ‡ Dû à la Protection contre les soldes négatifs, le client ne peut pas perdre plus que ses fonds disponibles.

    Pour une version téléchargeable, cliquez ici.

  • CFD sur indices

    Quel est ce produit?

    Ce produit d’investissement est un Contrat sur la différence (Contract For Differences – CFD). Un CFD est un instrument financier se tradant ‘de gré à gré’ avec effet de levier, et dont la valeur est déterminée selon la valeur d’un actif sous-jacent. Le client fait un profit ou une perte sur le CFD selon la direction choisie (Achat ou Vente) et la direction de la valeur de l’actif sous-jacent. Le montant du profit ou de la perte est déterminé selon la valeur de l’actif sous-jacent à l’ouverture de la transaction et sa valeur à la clôture de la transaction. Le CFD est réglé en argent comptant uniquement, et le client n’a aucun droit sur l’actif sous-jacent lui-même.

    L’objectif d’un  CFD est de faire un profit sur les changements de prix de l’actif sous-jacent. En ce qui concerne les CFD sur indices financiers, ces prix sont basés sur les futures associés cotés en bourse. iCFD obtient ces prix de la part de son fournisseur de liquidité, lui-même recevant ces prix d’agrégateurs de données de marché qui collectent les données des arènes d’échange pertinentes. Pour la plupart des indices, le marché est ouvert 5 jours par semaine, du dimanche au vendredi. Pour les horaires de trading détaillés, veuillez consulter le site web d’iCFD.

    Ce produit est destiné aux clients qui souhaitent effectuer des transactions directionnelles et tirer parti des mouvements de prix du future sur l’indice sous-jacent sur du court terme, et qui ont la capacité de subir le risque de perdre l’entièreté du montant investi sur une période de temps courte. Par conséquent, ce produit n’est pas approprié pour les clients qui ne peuvent pas se permettre de perdre le montant de leur investissement. Afin de réussir dans ce type d’investissement, le client doit émettre des hypothèses pertinentes (et dans cette optique, il peut utiliser les outils qu’iCFD met à sa disposition) sur la direction future du prix de l’actif sous-jacent, et il doit contrôler attentivement les taux, du fait que ceux-ci peuvent évoluer rapidement sur une courte période de temps. 

    Afin d’acquérir des CFD, le client doit avoir suffisamment de marge sur son compte. La marge normalement requise pour la plupart des contrats sur indices est de 2% (sauf pour Brazil et Turkey 100, pour lesquels elle est de 4%). Cela signifie que pour ouvrir une transaction de 10,000 EUR (taille de la transaction), le client aura besoin d’une marge d’au moins 200 EUR sur son compte. Cela correspond à un effet de levier de 50:1. Les exigences de marge peuvent être réduites à la demande du client, sujettes à la conformité de certains critères. Les exigences de marge peuvent être augmentées à la seule discrétion d’iCFD, en cas de volatilité de marché extrême. 

    Les profits ou pertes sont déterminés selon la formule suivante:
    Pour les transactions à l’achat (longues): Taille de la transaction (en unités de l’actif de base) x [Taux de clôture à la vente – Taux d’ouverture à l’achat] = P/P (en unités de l’autre actif)

    Pour les transactions à la vente (courtes): Taille de la transaction (en unités de l’actif de base) x [Taux d’ouverture à la vente – Taux de clôture à l’achat] = P/P (en unités de l’autre actif)

    Les P/P des transactions fermées sont alors convertis dans la devise de compte du client, si celle-ci est différente de celle des P/P. Cela est effectué sur la base du taux d’achat ou de vente pertinent des deux devises au moment de la clôture de la transaction.

    Les P/P sont également affectés par les commissions prélevées par iCFD, comme détaillé ci-dessous.

    Les P/P sont calculés par et affichés sur la plateforme de trading de manière continue, et les pertes sur les transactions affecteront la marge du client. Si la marge du client atteint 0 (zéro), toutes les transactions du client seront automatiquement fermées, ce qui signifie que le client ‘réalisera’ ses pertes. Par conséquent, il est important de maintenir la marge pour supporter les transactions ouvertes du client.

    Pour les résidents de Pologne uniquement: Conformément aux exigences de la KNF, dans le cas où la couverture d’exposition du client (% de l’Équité / Exposition nette) atteint 0.8%, toutes les positions du client seront automatiquement clôturées, ce qui signifie que le client réalisera ses pertes.

    Quels sont les risques, et que puis-je recevoir en retour?

    Cet indicateur de risque assume que vous gardez le produit pour 24 heures maximum. Il se peut que vous ne puissiez pas clôturer le produit facilement, ou que vous deviez le clôturer à un prix impactant de manière significative votre retour sur investissement. Les CFD peuvent être affectés par des ‘glissements’ (slippage) ou par l’impossibilité de clôturer le produit au prix désiré du fait de l’indisponibilité d’un tel prix sur le marché. Les CFD sont des produits ‘de gré à gré’ et ne peuvent pas être vendus sur aucune bourse, plateforme multilatérale de négociation ou autre arène d’échange.

    Ce produit est un produit a risque élevé. Les prix des futures sur indices financiers sous-jacents peuvent fluctuer de façon significative sur une courte période de temps. Si le mouvement du prix va dans la direction opposée de celle choisie par le client, ce dernier peut encourir des pertes importantes sur une période de temps courte, pertes se limitant au maximum au montant maintenu comme marge dans le compte du client. Le client ne sera ainsi jamais redevable à iCFD pour tout montant excédentaire au-delà des fonds disponibles sur le compte, compte tenu de la ‘Protection contre les soldes négatifs’ contractuelle. A l’inverse, si le changement de prix va dans le même sens que la direction choisie par le client, le client pourra alors voir des gains importants sur une période de temps courte.

    Les profits et les pertes sont exacerbés par le niveau d’effet de levier utilisé. Un effet de levier élevé entraîne des profits élevés si le client choisit la bonne direction, et des pertes élevées si la direction va à l’encontre du client.

    Scenarios de performances (en excluant l’impact du financement au-delà d’une journée):

    Ci-dessous sont présentés des exemples de scenarios de performances pour une transaction de CFD sur le Japan 225.



    Pour les résidents de France uniquement – Conformément aux exigences de l’AMF, tous les CFD ont une protection intrinsèque, et seront clôturés lorsque la perte atteint le niveau de la marge requise pour l’ouverture de cette même transaction.

    Que se passe-t-il si iCFD est dans l’impossibilité de payer? Dans le cas où iCFD devient insolvable et est dans l’impossibilité de payer ses clients, les clients particuliers peuvent être en droit de recevoir une compensation allant jusqu’à 20.000 EUR du Fond de compensation des investisseurs, créé par la Commission des titres et des changes de Chypre (CySEC).

    Quels sont le coûts? iCFD charge un spread lorsqu’un client achète un CFD. Le spread est la différence entre le prix de vente (‘Bid’) et le prix d’achat (‘Ask’) du CFD, multiplié par la taille de la transaction. Le spread pour chaque actif sous-jacent est détaillé dans le site web d’iCFD, mais chaque client peut avoir un spread différent sur certains ou tous les actifs sous-jacents selon l’historique de l’activité du clients, son volume, ses actions ou suite à certaines promotions.

    Prenons par exemple une transaction de 60 unités sur le Japan 225 avec un spread de 7.5 pips. Le pip pour le Japan 225 correspond à 1 point du prix (1.00). 60 x 7.5 = 450 JPY 

    Le montant de 450 JPY sera déduit du P/P à l’ouverture de la transaction, et par conséquent, immédiatement après l’ouverture de la transaction, le P/P de la transaction sera à -450 JPY.  

    De plus, iCFD charge un Financement de transaction au-delà d’un journée pour les transactions restant ouvertes à la fin de la session journalière de trading. Ce Financement peut être en crédit ou en débit, calculé sur la base des taux d’intérêt pertinents pour les devises dans lesquelles sont tradés les instruments, agrémentés d’une majoration. Cette majoration pour les CFD sur indices est de 2.5%. 

    Si le pourcentage du Financement calculé est positif, cela signifie qu’un montant applicable sera ajouté (crédité) au compte du client. Un pourcentage de Financement négatif signifie qu’un montant applicable sera soustrait (déduit) du compte du client. Si la devise de cotation du CFD diffère de celle du compte, il sera converti dans la devise du compte au taux de change concordant.

    Calcul du pourcentage de Financement pour les positions ‘longues’ (à l’achat):

    Calcul du pourcentage de Financement pour les positions ‘courtes’ (à la vente):

    Pour calculer le montant du Financement, le pourcentage du Financement (comme calculé plus haut) est multiplié par le montant de la transaction (en unités de l’actif de base), comme indiqué dans la formule ci-dessous :
    Montant du Financement = Montant de la transaction x Pourcentage du Financement au-delà d’une journée

    Lorsque la date de prolongation (Rollover) de l’instrument en question est atteinte, toutes les transactions de CFD se basant sur ce contrat future seront prolongés jusqu’au prochain contrat, de telle sorte que les transactions restent ouvertes avec le nouveau contrat future. En effectuant un Rollover, le P/P ouvert de la transaction sera ajusté selon la différence de prix entre le contrat expiré et le nouveau contrat, maintenant le P/P ouvert inchangé. Cependant, un spread de majoration sera ajouté au P/P ouvert, équivalent au spread payé à l’ouverture de la transaction. Vous pourrez trouver plus d’informations sur les dates de Rollover dans le site Web d’iCFD.

    Combien de temps dois-je la maintenir, et puis-je retirer l’argent plus tôt? Les CFD sur indices sont généralement maintenus moins de 24 heures. Vous pouvez réaliser vos CFD au moment que vous souhaitez pendant les horaires de trading, mais cela peut être à un prix défavorable pour vous ou pour vos objectifs d’investissement.

    Comment puis-je porter plainte? Les plaints peuvent être adressées à iCFD par e-mail à complaints@iforex.com.cy. L’e-mail doit inclure le nom du client, son numéro de compte, et détailler la nature de la plainte. Si le client n’est pas satisfait de la réponse de la Société à sa plainte, il peut transférer sa plainte au Médiateur financier de la République de Chypre.

    Informations supplémentaires: Ce document d’informations clé n’inclut pas toutes les informations relatives au produit. Pour plus d’informations sur le produit et les termes et conditions du produit légalement contraignants, veuillez vous référer au site Web d’iCFD: www.iforex.fr.


    † Ces résultats ne prennent pas en compte votre statut fiscal personnel, qui peut également affecter le montant final de vos retours.
    ‡ Dû à la Protection contre les soldes négatifs, le client ne peut pas perdre plus que ses fonds disponibles.

    Pour une version téléchargeable, cliquez ici.